SOLIDARITES ET LIBERTES

Publié le par Solidarités et Libertés

Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs.

Pourquoi Solidarités et Libertés ?

Parce que nous voulons concilier ces deux éléments :

  • La LIBERTE : liberté d'entreprendre, l'esprit d'initiative, la responsabilité individuelle, le goût du risque, la confiance dans l'économie et dans ses acteurs, fut-ce t-elle mondialisée.

ET

  • la SOLIDARITE : l'entraide intergénérationnelle, une meilleure éducation nationale, l'aide aux plus démunis et aux plus fragiles de notre société, une vraie intégration pour nos immigrés, le respect d'autrui, le retour du plein-emploi, une bonne politique énergétique et bien sûr la lutte pour l'écologie, contre les effets de serre, et pour le respect de notre environnement.

Ainsi, nous devons rétablir un juste équilibre entre l'autorité de l'Etat, et les instances économiques. Mieux répartir cet équilibre, cela impose des réformes de nos Institutions en profondeur. Cela nécessite un changement des mentalités. Et surtout, un courage et une volonté politique. Cela veut dire, en outre, que nous devons mettre en avant, la construction Européenne, pour que ces mesures soient efficaces, au vu des réalités économiques et sociales d'une société mondialisée. C'est en cela, qu'il faut faire des progrés, inciter des avancées et accepter les contraintes de notre vie contemporaine, sur tous les points de vue.

Cela, je veux le proposer, avec vous, par le biais de ce blog. C'est quand même un moyen moderne de s'exprimer, non ?

Il me tarde de vous voir vous exprimer sur cette petite trame d'un idéal politique, que peut-être vous partagerz avec moi, et surtout que nous développerons ensemble. 

Prochainement, je  vais étayer une piste politique concernant le chômage en France.

Je vous attends sur notre blog !

Publié dans solidaritesetlibertes

Commenter cet article

Alexis 22/02/2006 10:10

Bonjour,
 
j'ai été mis en haleine par la présentationde l'objet de votre site. Oui, il faut aller vers plus d'autonomie des citoyens vis à vis des polityiques, tant dans les idées que dansles responsabilités.
Mais je me suis vite arrêté de vous lire : vous mêmes ne vous présentez pas! Nul part sur votre blog je n'ai trouvé vos noms, localisation, éventuellement position...
Votre blog ressmble à s'y tromper à un rabatteur... apparement tourné du côté Kouchner...
Bref... je suis déjà déçu après lecture de 4 artciles. Votre démarche ne semble pas sincère.
 
Alexis