Les résultats des élections internes du PS

Publié le par Solidarités et Libertés

Mesdames, Messieurs,

Le vote des militants socialistes vient de s'achever, ce 9 Novembre.

Les résultats sont les suivants :

  • La Motion 1 ( dirigée par François Hollande et ses co-signataires) aurait remportée la majorité des voix avec 55 % des voix
  • La Motion 5 ( dirigée par Vincent Peillon, Arnaud Montebourg et le pathétique Emmanuelli) devient la deuxième force du PS avec 25 % des voix
  • La motion 2 ( dirigée par l'opportuniste Fabius) est recalée à la troisième place avec 19 % des voix.
  • La motion 3, Utopia ( dirigée par Franck Pupugnat ) est créditée de 0.5 % des voix...
  • Et, la Motion 4, que j'ai tendance à défendre, n'a recueilli que 0.5 % des voix.

L'analyse que je peux faire est la suivante.

Premièrement, les militants ont sanctionné l'opportunisme malheureux de Fabius, en lui éliminant les chances d'être le candidat PS pour 2007. Ensuite, on peut constater que l'envie de "gauchir" le PS est de plus en plus sensible, au risque de perdre pied, une fois de plus avec les réalités économiques et sociales de notre pays, et surtout de l'Europe et du reste du monde. Pour poursuivre cette analyse, il faut noter la grande avanceé, tout de même, de la motion 1 pour maintenir la direction sortante du Parti. Ce qui veut dire que la volonté affichée de certains militants est de proposer et clarifier un projet pour les futures échéances. C'est louable, certes. Mais, pour finir cette réflexion, 0.5 % pour la motion "Vérité et Action", c'est vraiment trop peu pour tenter de changer le cap du PS et le rendre réaliste, moderne et en phase avec l'évolution de notre société. J'ai bien peur que le PS reste, pendant encore longtemps cloué sur certaines conceptions archaïques. Ainsi, je conclue en pensant que le PS continue à réfuter le progrés, à avoir peur des changements et à refuser l'évolution du PS avec son temps...

A vous de répondre !

Publié dans La vie politique

Commenter cet article