A vous de Juger : La Gauche est elle prête à revenir au pouvoir ?

Publié le par Solidarités et Libertés

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Vous l'avez sûrement regardé. L'emission d'Arlette Chabot "A vous de juger". Le thème de la soirée était "La Gauche est-elle prête à revenir au pouvoir ?"

Vous avez peut-être dû constater que l'essentiel du débat a été relativement vide. D'abord, DSK qui faisait sans cesse allusion à son passage au gouvernement Jospin et qui faisait l'apologie, toute la soirée, du bilan de ce Gouvernement. Ensuite, il a exposé quelques points de son éventuel programme. Il se résume à plus de dépenses de l'Etat, donc plus d'impôts. "La baisse d'impôts pour les plus riches, c'est injuste" a-t-il martelé. Mais, je dis qu'augmenter les mêmes impôts pour les moins riches est aussi injuste, car cela ne risque pas de relancer la croissance, donc ils vont perdre d'avantage de leur pouvoir d'achat. La France est un des pays les plus taxés au Monde !!! Par la suite, il y a eu le fameux et trop long débat entre lui et Thierry Breton (le Ministre des Finances) qui est resté inaudible du début à la fin. Ils se contredisaient et se renvoyaient les erreurs du passé à la figure comme une balle au tennis. On a fini par comprendre qu'ils n'avaient aucunes solutions à apporter par rapport à la Dette Publique plus que record, car les impôts sur les Revenus de l'année prochaine ne suffiront même plus à payer la totalité de la Dette qui s'élève à plus de 2000 Milliards d'Euros, soit 13100 Milliards de Francs !! Ils n'ont également donné aucunes réponses aux citoyens Français qui s'inquiètent des délocalisations massives et de plus en plus fréquentes.

Dans cette soirée, a-t-on retenu quelque choses de positif ? Oui. En effet, j'ai été très surpris, dans le bon sens du terme, lorsque DSK a déclaré qu'il devait plus tenir compte des véritables défis écologiques que sont le nucléaire, le pétrole, les énergies renouvelables... Il va donc, pensons-le, tenir compte de l'écologie dans son discours et dans son programme. Nous nous en félicitons. Il y a eu deux personnes qui sont intervenues dans cette soirée et qui ont marqué, trop rapidement, par leurs contributions qui valaient leurs pesant d'or. Il s'agit de Bernard Tapie et de Bernard Kouchner. Voici deux hommes qui n'hésitent pas à trancher dans le vif, à bouleverser les taboos de la Gauche et à dire quelques vérités bonnes à dire. En l'occurence, lorsque B.Tapie a parlé de l'insécurité qui n'était pas assez évoqué par les Socialistes qui ont peur de choquer un électorat potentiel par des discours plus sécuritaires. Il s'agit, de sa part, d'un courage politique. Car, je pense que la Sécurité n'est et ne doit pas être un sujet de droite. Il est nécessaire que le Gauche se l'approprie et en parle d'avantage en proposant des mesures concrètes. Ne laissons pas le monopole à Sarkosy d'évoquer le problème de l'insécurité. Ensuite, à la toute fin de l'émission, Bernard Kouchner est...enfin..intervenu. Il était visiblement agacé par le début de la soirée où les candidats potentiels à la présidentielle n'en finissaient pas de se chamailler comme des grands enfants. A-t-on idée, d'ailleurs de l'image qu'a laissée la Gauche après cette émission ?...

Bernard Kouchner a évoqué des grands sujets qui sont extrêmement important et que la Gauche ne parle pas. Il s'agit de la véritable misère dans le Monde. Il est nécessaire, selon lui, de relativiser notre misère par rapport à celle du reste du Monde. Il a brisé quelques taboos, quand à l'immigration, aux relations de l'Europe vis à vis des Pays du Sud, des militants associatifs qui agissent quotidiennement sur le terrain. Mais, il a précisé quelque chose d'extrêmement important et capital que la Gauche doit entendre. Il faut se réconcilier avec l'Economie Sociale du Marché. Il faut aussi, a-t-il ajouté, que la Gauche accepte la Concurrence comme étant un élément essentiel pour la réussite économique et sociale pour la Société Française et Européenne. Je crois pouvoir dire que Bernard Kouchner a dit, en dix minutes, ce que la Gauche aurait du dire en 2 heures. En notre sens, il a été le seul à être crédible et à être sérieux quand à notre avenir à Gauche et en France. Je peux dire, aussi, pour ma part, que je partage complètement son analyse du Congrés du Mans. La Grande Synthèse des motions ne tiendra pas bien longtemps, et cela finira par éclater. C'est en cela que l'avenir de la Gauche semble bien sombre pour 2007.

Ainsi, nous pouvons dire que la Gauche ne semble pas vraiment prête à reprendre les rènes du Pouvoir.

Pour conclure, nous répondons à la question d'Arlette Chabot. A vous de juger :

"La Gauche n'est pas prête à gouverner, mais elle est prête à se donner en spectacle tragique de la machine à perdre et à se ranger sur sa propre gauche. La Gauche Plurielle serait-elle devenue la "Gauche Paillette ?"

A VOUS DE JUGER !!!!

S.DEVAUX

Publié dans La vie politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent 30/12/2005 10:27

En effet, j'ai été très surpris, dans le bon sens du terme, lorsque DSK a déclaré qu'il devait plus tenir compte des véritables défis écologiques que sont le nucléaire, le pétrole, les énergies renouvelables... ha! déjà, ça c'est bidon! ils (tous les gouvernements de gauches comme de droites) empèchent l'émergence des carburants propres car les taxes sont actuellement tellement importantes, vu notre déficit, qu'ils ne peuvent et ne pourront s'en passer. et pour info, les carburants propres sont au point depuis un moment, cf Allemagne entre autre. Même les USA se mettent au véhicules hybrides.