L'Union des deux Partis Radicaux ?

Publié le

Bonjour à Toutes et à Tous !

Je vous ai déjà parlé de l'Union des Deux Partis Radicaux, à l'époque où l'on pensait que la visite de Jean-Michel Baylet à l'Elysée allait dans ce sens. Et, beaucoup d'entre nous, pensaient que cette Union, si elle se faisait, se créerait autour de la Majorité et contre le MoDem de François Bayrou.

Aujourd'hui, les choses sont différentes. Voici les raisons qui me poussent, désormais, à espérer mais aussi à penser que le chemin sera plus long que l'on pensait :



- D'abord, le MoDem ne représente plus ce que l'on espérait. En effet, on pensait que ce mouvement allait être l'avenir du Centre. Celui-ci voulant être une Union élargie autour des idées Centristes. On se rend compte que l'on s'est trompé. Le MoDem est bientôt "mort-né" et surtout rétréci autour de la personne de François Bayrou. Celui-ci n'ayant plus de stratégies après ces Municipales, devra annoncer son orientation. A savoir, s'il se place aux cotés des opposants du PS-PCF ou du coté de ceux qui défendent, de façon indépendante et libre, le travail de la Réforme.


- Ensuite, les Radicaux de gauche sont, en quelque sorte, condamnés aux alliances de principes avec le PS et les Radicaux Valoisiens avec l'UMP. Ceux-ci pensent devoir le faire pour pouvoir exister. Pire encore, le Parti Radical se retrouve gréffé à l'UMP. Ils ont perdus leur rattachement au Parti Centriste (l'UDF) pour se rendre dépendant du Parti Majoritaire de Droite et de Centre-Droite, l'UMP. Cependant, cela n'a pas nui, pour autant aux Radicaux Valoisiens, car ils ont comme Président Jean-Louis Borloo. Celui-ci étant un Homme de qualité et n'a pas hésité à "mouiller la chemise" pour redresser le Parti Radical et à le faire décoller.


- Enfin, voila ce qui me donne des raisons d'espèrer. La Majorité est composé, comme on le sait, de différentes sensibilités Centristes, allant du Centre-Gauche au Centre-Droite. On connait l'envie de certains, comme au Nouveau-Centre et d'autres, de recréer une sorte de nouvelle UDF élargie regroupant tout ceux qui défendent le travail de réformes accompli par le Gouvernement et qui souhaitent contribuer au changement de la France, pour la moderniser. Mais, en gardant à l'esprit l'Indépendance, la Liberté et les Valeurs qui fondent l'Idée Centriste en France.

- Et bien, c'est par cet objectif que se fixe un certain nombre de Centristes, aujourd'hui, que l'on peut espérer, à termes, réunir les Radicaux des deux bords. Non pas en recréant le "Parti Républicain Radical et Radical Socialiste" de l'époque de la troisième République, mais en créant cette plate-forme d'union des courants Centristes, sur la base du respect de l'Identité de chaque composante, avec comme fil conducteur, la volonté de changement pour la france et la défense des valeurs du Centre.


Voilà ce qui doit réunir ces deux "divorcés" du Radicalisme.

Publié dans La vie politique

Commenter cet article