L'Europe contre les peuples ?

Publié le

Mesdemoiselles, mesdames et messieurs,


Au moment où les pêcheurs, les taxis, les routiers et les autres voient leurs revendications rejettées par l'Europe. Au moment où Nicolas Sarkozy voit sa demande de plafonner la TVA sur le carburant rejettée, les Français se disent que l'Europe se fait, désormais, contre eux. L'Europe serait faite contre les peuples et les décisions prises à l'insu des Etats-Nations.


C'est une constatation qui parait, en effet, bien fondée. C'est pour cette raison que les Français n'ont jamais été aussi méfiants et critiques à l'égard de l'Europe et de ses Institutions.


Mais pour autant que l'on puisse en dire, l'économie s'est définitivement mondialisée. Retourner à l'idéologie du repli sur soi-même avec le retrait progressif de l'Europe pour retrouver un Nationalisme protectionniste est absolument dérisoire.

Alors, oui. Je le dis. Nous avons besoin de l'Europe. Mais nous avons besoin de l'Europe des Peuples, pour et avec les Peuples.


Les élections Européennes s'approchent. Il est important de saisir cette échéance pour permettre de proposer et de réaliser une Europe affirmée et franche.


Nous ne pouvons pas continuer à jouer l'entre-deux et de faire semblant d'être indépendant de l'Europe et de lui rejetter la faute dès que les Gouvernements rencontrent des difficultés. Nous ne pouvons plus nous permettre de faire comme si l'Europe n'existait pas.


Pour affronter efficacement la Mondialisation et gagner, il faut une Europe Unie, forte et avec une vraie personnalité et dotée de veritables Institutions.


Le Traîté de Lisbonne n'est peut-être pas très pertinent. Mais il a le mérite de donner la possibilité au Parlement Européen d'élire le Président de la Commission. Il doit être le Président de l'Europe. Il sera, d'ailleurs, accompagné d'un Vice-Président chargé des Affaires Etrangères de l'Europe. Il faut le proclamer. Ce sera un bon en avant pour la Construction Européenne.


Alors, je demande à ce que les Partis qui présenteront une Liste aux Elections Européennes, puissent donner le nom de celui qui se présentera sous leurs couleurs, à la Présidence de l'Europe. Ceci doit se faire avant le scrutin.


Ainsi, les Peuples retrouveront une Souverainneté Européenne. Ce sera une façon de décider, en partie, du sort de l'Union Européenne, en désignant, indirectement, le Président de l'Union !


Donnons une vraie Personnalité à l'Europe ! Affirmons-là ! Permettons-lui de s'inscrire avec les Peuples !


Solidarités et Libertés

Commenter cet article

watrin 13/08/2008 21:01

Bravo pour cet engagement permanent ! Un site à vocation européenne à vous signaler : http://www.europe-modem-est.euA bientôt