la réintroduction des Ours dans les Pyrenées

Publié le par Solidarités et Libertés

Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs,

Je veux réagir sur un sujet d'actualité crucial pour les Habitants des Pyrennées. C'est une Région qui se voit désertifier. En effet, les ruralités Pyrénnéennes se vident de leurs populations pour les grandes villes avoisinantes.

Mais, ce n'est que le début. Car, Nelly Ollin, le Ministre de l'Ecologie a décidé de réintroduire l'Ours dans les Pyrénnées Orientales. Mais pas n'importe quel ours...

En effet, elle a décidé de réintroduire l'Ours de Slovénie. Mais, celui-ci n'a rien à voir avec les 7 Ours qui vivent, actuellement, dans les Pyrénnées. Ceux-là sont Herbivores et ne font, quasiment, pas de mal aux brebis et aux exploitations agricoles.

L'ours de Slovénie est différent. Car, il est carnassier, et non herbivore. Sa tête est plus grosse et plus ronde. Il est plus massif, plus rapide et plus brun. Il est habitué à de grands espaces, en Slovénie, où il peut chasser naturellement. Arrivé dans les Terres Pyrénnéennes, il conservera les mêmes instincts. Ceux d'un ours mangeant de l'Herbe, mais aussi et surtout, de la viande en grande quantité, du fait de sa nature carnivore.

Vouloir réhabiliter l'Ours dans les Pyrénnées, ce n'est pas à n'importe quel prix et surout pas n'importe quel Ours. On ne réhabilite pas l'Ours sans concertation avec les Habitants, et surtout sans faire connaître les risques aux Exploitants Agricoles. Car, le risque est élevé.

On peut s'appitoyer sur le sort des Ours et trouver cela "mignon". Mais, quand on connait les differentes races d'Ours existants dans le Monde, et sachant que l'on introduit une race dangereuse. On est en droit de s'interroger ou même de s'opposer.

Je peux même dire que si des enfants se promènent dans les Bois, on ne sait même pas ce qui peut survenir.

Alors, je refuse d'entendre l'argument comme quoi, il y a deux cents ans, on vivait avec des Ours. Oui, mais des Ours Herbivores des Pyrénnées Espagnoles. Et non pas avec des Ours Slovènes qui ont une toute autre nature ( carnivore ! ).

C'est en cela que je soutiens Jean Lassalle, qui s'oppose à la réintroduction des Ours dans les Pyrénnées : les Ours Slovènes.

Il n'est pas le seul. Une partie des élus UDF, des Elus régionnalistes s'opposent aussi.

Mais, je ne cautionne pas forcemment, ceux qui s'opposent en pronant la violence. Cela n'a aucun sens...

 

Solidarités et Libertés

Publié dans Sujets de sociétés

Commenter cet article