Non à la Burqua !!

Publié le par Solib

Bonjour à toutes et à tous !

Comme chacun le sait, une commission parlementaire est en cours pour savoir si l'on doit légiférer ou non sur le port de la Burqua.
J'ai longtemps réfléchi à la question. Ce qui me permets, aujourd'hui, de m'exprimer sur ce sujet sensible.

Je dis non à la burqua. Et je souhaite qu'une Loi interdise son utilisation en France.


D'abord, la France est un Pays laïc. Je ne vois pas pourquoi on jugerait le port du Kippah (pour les Juifs) et celui d'une croix autour du cou (pour les chrétiens) comme étant un signe ostentatoire ; et qu'on laisserait la Burqua envahir notre espace visuel et laisser piétiner la Laîcité de cette manière. Chacun est libre de pratiquer la religion qu'il souhaite. Mais, cela doit rester du cadre privé. La Burqua est, de fait, liée, à une certaine pratique de l'Islam, qui vise à prendre le pas sur la vision laïque et démocratique de notre Pays.

De plus, la France est le Pays des Droits de l'Homme (et de la Femme...). Je vois, dans cette pratique du voile intégrale, une entorse, voire même une insulte, à la Liberté individuelle et au Traité des Droits de l'Homme et du Citoyen. On ne peut pas faire de cet outil religieux, un instrument qui permettrait de réduire à néant sa femme, ou plus largement la Femme. Nous ne pouvons pas accepter cela.


Enfin, la religion doit être, avant tout, un choix et non pas une obligation. J'ai bien peur que cette pratique ne se généralise si l'on ne légifère pas à ce sujet. Pour que cela soit efficace, il est nécessaire de mettre en oeuvre, sur le terrain, des actions pédagogiques permettant de faire comprendre et de faire appliquer une disposition législative de ce niveau.

Personne ne peut me faire croire que porter la Burqua, le voile intégral ou le Niqab relève d'un choix délibéré et d'un plaisir, même religieux soit-il.

Quand il y a un danger pour la Laïcité, pour le respect et la dignité de la Femme et pour la démocratie, il est, donc, temps d'agir et d'interdire sur notre territoire ce genre de pratique.



Je vous pose la question. Souhaitez-vous que le Parlement conclue leur travail de commission par une Loi interdisant le port de la Burqua ?


Bien à vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article