Le Centre dans le Cotentin : un projet d'avenir

Publié le par Solidarités et Libertés

Bonjour à toutes et à tous,

 

Jusqu'à maintenant, le Centre est très peu représenté dans la Manche. Surtout depuis l'explosion de l'UDF en 2007. Il manque à la Manche un Centre indépendant fort de ses valeurs d'humanisme, social, libéral, soucieux du développement durable et ouvert sur le monde.

Avec quelques personnes, nous avons décidé de travailler en commun, avec Alliance Centriste, afin d'élaborer un projet politique pour le Cotentin. Je vous présente, en quelques lignes, ce que je souhaiterais pour la Manche, région pour laquelle, je porte beaucoup d'attachement. 

 

Cette région, qui  nous est chère, a besoin d'un projet ambitieux, volontariste et moderne. Je voudrais m'adresser particulièrement à la jeunesse et à tous les acteurs de la vie économique locale, que ce soit les entreprises, les lieux de formations ou les salariés, ainsi qu'à tous les citoyens de la Manche.

 

- On a besoin, tout d'abord, de désenclaver le Cotentin. C'est une région qui se retrouve régulièrement isolé, souvent oublié, que ce soit par la Région ou par l'Etat. Il est temps de prouver que l'on existe et il devient nécessaire de s'ouvrir vers l'extérieur et de tisser des liens, notamment avec les Pays frontaliers et avec les Régions voisines. Soyons fiers de notre région qui bénéficie de magnifiques atouts.

 

- Soyons un haut lieu touristique. Développons d'avantage de partenariats d'échange. Mettons l'accent notamment vis à vis du tourisme vert et du tourisme maritime.

 

- Soyons un exemple d'innovation en matière d'écologie. Créons une "Maison de l'écologie et de la citoyenneté" pour les Jeunes sur les gestes à adopter dans la vie quotidienne pour préserver notre environnement, et pour leur apprendre la citoyenneté et à s'exprimer sur les sujets d'actualité.

Encourageons l'installation d'énergie hydrolienne au large de nos côtes les plus exposées au vent. Celles-ci sont installés, généralement au large, de façon à ne pas gâcher le paysage et de façon à ne pas perturber les zones de pêche.

Enfin, tâchons de développer nos zones côtières tout en préservant la nature, ainsi que le patrimoine historique et culturel du Cotentin. 

 

- Soyons les champions de la formation professionnelle. Nous ne sommes pas obligés de laisser partir tous nos jeunes étudier à Caen, à Rennes ou à Paris et quitter notre département sans leur proposer de se former aux métiers d'avenir et ceux dont nous avons besoin. C'est le cas des métiers de l'artisanat, de l'environnement, de l'énergie, de l'agriculture, de la culture, des soins médicaux et paramédicaux, ou du tourisme...

Nous devons mettre en place un programme pour permettre l'installation de nouveaux centres de formation et la pérennisation de ceux qui existent déjà.

Enfin, la précarité grandissante dans la Manche, doit être prise en charge sérieusement, notamment avec le développement de l'insertion par le travail.

 

- Faisons de notre économie locale, un modèle de dynamisme et de création d'entreprises et d'emplois. Nous devons tout mettre en oeuvre pour attirer les jeunes entrepreneurs, dans notre département, qui ont des projets permettant de développer la Manche. Nous devons encourager l'innovation et la création d'entreprises.

 

- Il est important de tout faire pour que chaque habitant de la Manche puisse avoir accès à Internet, au haut-débit et à la fibre optique, de chez lui. La Manche connait de graves lacunes sur le plan des réseaux télécoms et ADSL. Il faut y remédier.

 

- Il serait bon de se battre pour une réhabilitation complète de la ligne à grande vitesse entre Granville et Paris. Il faut une ligne à grande vitesse entre Cherbourg et Paris. Cherbourg ne serait ainsi, qu'à 2 heure de Paris. Ce serait un formidable atout pour le Cotentin ! Le service départemental de transport "Manéo" devrait être mieux désservit partout dans la Manche

 

- Il faut encourager le projet de "mer-routage" entre le Port de Cherbourg et l'Angleterre. C'est un projet qui s'inscrit dans les priorités du ministère de l'environnement. Faisons pression pour que ce projet puisse voir le jour rapidement.

 

-Il faut remédier à la problématique du logement, notamment pour les jeunes. C'est l'une des principales inquiétudes des Manchois. Nous manquons de logements et beaucoup de personne ont du mal à accéder à la propriété. Le Département devrait, aussi, tout mettre en oeuvre pour l'aide aux locataires. 

 

- Faisons de l'insertion des personnes handicapées, leur accompagnement au quotidien, ainsi qu'une meilleure accessibilité, notamment dans les locaux et lieux publics, l'une des principales priorités du département. Nous devons être un des modèles en la matière. Permettons, également, au Sud-Manche, d'enrayer le manque de médecins et de praticiens.

 

Vous l'avez compris. Il y a du pain sur la planche. Nous devons nous y mettre tous ensemble. Soyons à l'avant-garde pour l'avenir de notre département. Ayons l'exigence du meilleur pour la Manche !!

 

DEVAUX Stéphane

 

Commenter cet article