DSK et la Social-démocratie

Publié le

Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs,

Dominique Strauss-Kahn veut défendre, depuis la défaite de Ségolène Royale aux Présidentielles de 2007, la création d'un pôle social-démocrate. Il a raison.  

Il a raison de dire que la défaite de Ségolène Royale n'est pas que la défaite d'une seule personne. C'est une défaite collégiale pour le PS, la Gauche et tous ceux qui l'ont défendus. Même pour ceux qui ne l'ont pas défendus dès le premier tour, come je l'ai fait. 

C'est, en fait, la défaite et la fin d'un système. Celui qui consiste à vouloir faire cohabiter Mélenchon, Chevènement, Emmanuelli, avec DSK, Bockel, Ségolène Royale et d'autres. C'est la fin du système qui fait croire que l'on peut faire un parti commun réunissant la LCR, le PCF, le PS et les Verts. Et surtout pas le Centre. C'est la fin du système du "Programme Commun" mythique tant vanté et tant sources d'échecs. L'Histoire de la Gauche nous le prouve bien. N'hésitons plus à le dire.

Alors, DSK a raison de dire, que si la Gauche veut remporter les prochaines échéances, ce n'est pas comme cela qu'elle va le faire. DSK dit qu'il faut que le PS se rénove et se modernise.

Oui, mais cela ne suffit pas. Parce qu'on ne règle toujours pas le problème de la cohabitation de ces Socialistes qui ne se supportent plus et ne se parlent même plus, sauf si c'est pour se distribuer des messages de haine...

Cela ne suffit pas, parce que DSK ne prendra jamais le poste de premier secrétaire du PS. Et s'il le faisait, il ne parviendrait pas à transformer le PS en véritable force sociale-démocrate orientée au centre-gauche et capable de travailler en lien étroit avec le MODEM de François Bayrou.

La solution ? La seule solution serait pour DSK de scinder le PS en emportant avec lui les Sociaux-Démocrates pour créer une force de centre-gauche indépendante des anciens Socialistes d'arrières-gardes qui ont oubliés que l'on n'est plus en 1981. Son mouvement, s'il le créait, serait une formidable opportunité pour dépoussierer la Gauche, les anciens concepts et, surtout, pour faire émerger concrètement cet espace politique qui manque tant à la France.

Et le Mouvement Démocrate dans tout cela ? Il aurait, alors, un formidable allié sur lequel il pourra compter, travailler et avoir des bases solides pour batir un véritable projet nouveau de gouvernance. Et pour le coup, on pourra, enfin, dire qu'une alternative nouvelle et réelle, est en train de voir le jour. Et puis, à l'avenir, il ne sera pas impossible de créer une grande fédération centriste allant de DSK aux Radicaux, en passant par le MODEM, et les Démocrates-Chrétiens qui ne se sont pas voués, corps et âme, à Sarkozy.

Cela ne sera possible qu'avec du courage politique et surtout, en osant casser les vieilles barrières politiques et leurs vieilles habitudes.


Qu'en pensez-vous ?

Publié dans La vie politique

Commenter cet article

matt 30/05/2007 18:38

Le parti socialiste va imploser c'est un sentiment que j'ai de plus en plus. Encore un meeting ou des militants sifflent certains dirigeants. Le parti socialiste a des courants bien trop différents. l'aile droite n'as pas d'autre choix que de créer un parti social démocrate car rien ne va plus, c'est la seule solution. c'est pourquoi mon espoir de parti de centre gauche et de modem travaillant ensemble est crédible. si cela ne se fait pas alors l'exode des jeunes au modem déçus par le ps se fera.  l'avenir se met en marche, le futur sera démocrate !

matt37 23/05/2007 19:10

je suis tout a fait d'accord avec ce qui vient d'être dit, moi même qui souhaite m'engager en politique, je ne sais pas ou aller parceque cette social démocratie n'existe pas. je rajouterai simplement une chose pourquoi DSK et pas Ségolène Royal, je crois qu'il faut tout simplement que toutes les personnalités qui se rapprochent du centre au PS créé un parti de centre gauche créant ainsi une sorte d'alliance avec le modem. je vous rejoins dans le sens ou il faut scinder le ps pour que tout soit bien clair. militons pour cela. c'est la seule solution pour l'avenir. 

solidarités et Libertés 26/05/2007 08:02

Matt,En effet, être de centre-gauche est toujours compliqué en France. Car, jusqu'à maintenant personne ne représentait clairement nos idées. Il existait un écart terrible entre le PS et l'ancienne UDF.Aujourd'hui, on peut avoir un espoir avec le MODEM. J'ai lu les textes du Congrès du Zénith et ils sont très bons, me semble-t-il.Voyons ce que l'aile droite du PS va faire et si elle va perenniser l'espoir dont je parlais il y a quelques jours dans un article "Sarkozy élu : ce n'est pas une catastrophe."Merci Matt pour tes encouragements et battons-nous ensemble.solidarités et Libertés.

Cambronne 17/05/2007 23:12

fully totaly agree in the dream to the reality