Alternative Libérale : Il fallait oser...

Publié le par Solidarités et Libertés

Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs,

Depuis 8 semaines, maintenant, vient de se créer un nouveau parti politique. Mais là, c'est différent. Car, celui-ci se présente comme libéral à 100 %, libéral "grand angle".

C'est assez fort, aujourd'hui, de se proclamer clairement libéral, quand on sait que ,dans notre pays, le mot libéral est une injure. On traite de libéral, celui qui au PS, veut faire alliance avec le Centre et on "injurie" celui de l'UMP qui croit en la liberté dans les échanges économiques.

Mais ce parti ne se contente pas d'être très libéral en ce qui concerne l'économie, puisqu'il propose même de supprimer le statut de Fonction Publique ou de privatiser la Sécurité Sociale, mais il se proclame libéral sur le thème social et sociétal. Car les partisans d'Alternative Libérale sont favorables à la légalisation du cannabis, au mariage et à l'adoption d'enfants par un couple homosexuel.

Ils sont le portrait parfait du parti qui veut rasssembler les amoureux de la Liberté avec un grand L dans toutes les combinaisons possibles. On pourrait dire que ce parti est, en fait, un parti Libéral-Libertarien.

Il existe, en effet, un parti comme celui-ci, dans toutes les Démocraties Occidentales, sauf en France. Car, il est de mauvais augure d'être "ultra-libéral" et de vouloir des réformes très profondes pour son pays. Les Partis équivalents à Alternative Libérale, en Europe, sont, par exemple, le FDP, en Allemagne, le Libertarian Party au Royaume-Uni, le Parti Libéral en Russie. On pourrait citer bien d'autres exemples.

Ce nouveau Parti pourrait bien révolutionner certaines pratiques en politique. Ce parti comporte déjà plus de 1000 militants, en deux mois d'existence. Il est dirigé, exclusivement par des jeunes de moins de 40 ans. Les Militants de ce Parti proviennent, beaucoup, pour la plupart, de l'association de droite "Liberté Chérie", d'autres viennent de l'ex-parti Libéral très à droite "Démocratie Libérale". Mais, d'autres viennent du PS et même d'ATTAC. C'est le cas du vice-président du Parti, M.Saïd Bouaïssi. C'est certainement la raison qui les poussent à se positionner, ni à droite et ni à gauche sur l'échiquier politique.

Cependant, on pourrait croire que ce parti est la suite de Démocratie Libérale. Ce n'est pas le cas, visiblement. Car, selon eux, ils n'étaient pas vraiment très libéraux. Car, ils ne l'étaient que sur les aspects économiques. Ils ne l'étaient, en aucun cas, sur le plan social et sociétal.  C'est la raison aussi qui les poussent à considérer DL, comme un ancien parti de droite libérale et conservatrice.

Leur objectif est de présenter un candidat à l'élection présidentielle pour 2007 ( Edouard Fillias, leur président) et de présenter 150 candidats aux élections Législatives. Ils comptent être présents sur tout le territoire national pour 2008. Dans 6 mois, ils veulent être 3000 militants. ( 2 fois plus que le Parti Radical Valoisien !!)

Finalement, le bienfait que cette initiative aura, sera de décomplexer le libéralisme dans notre pays et de le considérer comme une Philosophie Politique à part entière et non pas uniquement comme étant seulement, le dogme du MEDEF.

En tout cas, il fallait oser !!

A suivre....

Solidarités et Libertés

Publié dans La vie politique

Commenter cet article

major tom 31/05/2006 10:35

Oui, il fallait oser mais la création d'un parti libéral en France est vouée aux gémonie du renoncement de la France à participer au grand concert de l'histoire. Donc A.L se retrouvera rayé de la carte politique en une ou deux petites années!